Internationalisation de l’enseignement supérieur : Comment soutenir les démarches d’internationalisation

Thursday, March 24, 2011 (All day) - Friday, March 25, 2011 (All day)

Toronto, ON

 

Description du programme
Frais d’inscription
Hébergement

 

Cliquez ici pour demander une copie des présentations PPT de l'atelier.
 

Aperçu

L’internationalisation constitue maintenant un aspect déterminant des politiques liées à l’enseignement supérieur. Toutefois, ce n’est pas une avenue sans risque pour les universités. Grâce à des partenariats stratégiques, les universités créent des occasions d’échange pour les professeurs et les étudiants, des occasions de collaboration dans le domaine de la recherche et des occasions de coopération pour le développement. Elles offrent aussi des services de formation à l’étranger. Ces activités entraînent leur lot de difficultés, notamment dans les domaines des finances, de la sécurité et du droit. Elles ont également des répercussions sur les services relatifs au recrutement et à l’encadrement des étudiants. Il est crucial que les cadres supérieurs et la haute administration comprennent mieux les tendances en matière d’internationalisation à l’échelle régionale, nationale et mondiale, et comment ces tendances s’intègrent dans les plans stratégiques et opérationnels de leur université.  

 

Au cours de l’atelier, les aspects suivants seront explorés :

  • Multiples facettes de l’internationalisation, y compris les tendances nationales et internationales
  • Comment l’internationalisation influe sur les politiques liées à l’enseignement supérieur et quel rôle les hauts dirigeants universitaires peuvent-ils jouer pour orienter cette politique
  • Approches institutionnelles adoptées par les universités ayant une vaste expérience dans le domaine de l’internationalisation
  • Leçons tirées et pratiques exemplaires concernant la prestation de cours et de services, le recrutement et l’encadrement d’étudiants internationaux, ainsi que les différences culturelles
  • Est-ce que les principes et processus valables dans le secteur privé peuvent s’appliquer à l’internationalisati