Juin 2022

Le personnel du bureau national de l’ACPAU et les membres du conseil d’administration vous souhaitent bon été et bonne santé!

Nouveauté! Rapports d’analyse et ressources pour les membres

Nous sommes heureux de présenter à nos membres diverses ressources nouvellement à leur disposition, fruit des derniers mois de travail de notre équipe.

Rapport sur les modalités de travail post-pandémie dans les universités canadiennes

Ce rapport commandé par l’ACPAU et préparé par Christina Sass-Kortsak, consultante et ancienne vice-rectrice adjointe aux ressources humaines à la Toronto Metropolitan University (précédemment la Ryerson University), présente les grands thèmes et leçons tirés d’un sondage aux universités membres effectué en décembre 2021, ainsi que d’entrevues de suivi menées à l’hiver 2022 avec 12 établissements bien avancés dans l’adoption et la mise en place de leurs nouvelles modalités de travail hybrides et à distance.

Plusieurs facteurs auraient poussé les universités vers ce changement stratégique.

Attraction et rétention des employés : Certains établissements ont réalisé des sondages qui ont confirmé que le personnel était largement intéressé à poursuivre à divers degrés le télétravail après la pandémie. De nombreuses universités ont mentionné la place grandissante prise par les possibilités de télétravail pour se démarquer dans le recrutement d’employés qualifiés, particulièrement dans les universités en région ou dans des endroits où le coût de la vie est élevé.

Optimisation de l’espace : Le télétravail constitue une occasion de réduire les superficies devant être louées, de réaffecter des espaces pour les offrir aux étudiants, de fermer certains locaux devenus inadéquats ou désuets, d’avoir moins de classes ou bureaux trop bondés, de limiter la croissance future et d’optimiser globalement la façon dont l’espace est configuré et utilisé.

Expérience étudiante Certains établissements s’attendent à ce qu’une stratégie englobante de souplesse au travail ait des retombées positives sur l’expérience étudiante, puisque des étudiants avaient apprécié pendant la pandémie la souplesse accrue des services, par exemple le fait de pouvoir profiter de services-conseils à distance. Parallèlement, les universités sont conscientes de l’importance d’avoir des activités sur le campus et continuent d’évaluer quels seraient les modèles adéquats de prestation de services.

Prestation des services et efficacité opérationnelle : Certaines universités ont remarqué que certaines tâches pourraient gagner en productivité en étant effectuées à l’écart des distractions du bureau, ou prévoient faire des économies en temps de déplacement grâce aux réunions en ligne, même pour les personnes travaillant sur le campus.

Diversité et inclusion : Les modalités de travail souples pourraient attirer des candidatures diversifiées et favoriser la participation plurielle à l’effectif puisque l’accessibilité du travail s’en trouve augmentée. On remarque toutefois que certains facteurs, comme l’espace de vie ou les circonstances familiales d’un employé, pourraient entraîner une forme d’iniquité dans l’application des formules de travail hybride.

Développement durable : Plusieurs universités ont signalé que la réduction des déplacements et, possiblement, de l’utilisation des installations des campus, aurait l’avantage de diminuer leurs émissions de GES.

Le rapport complet est accessible à tous les membres institutionnels à partir du Centre du savoir de l’ACPAU.

Feuille de route vers la carboneutralité

Après avoir sondé ses membres, l’ACPAU a constaté que la majorité avait un plan d’action climatique en place ou en cours d’élaboration. Afin de les soutenir, un projet sur les changements climatiques en quatre volets a été entrepris. La La feuille de route vers la carboneutralité en est le troisième volet (un document de référence et un état des lieux ont été publiés et sont accessibles dans le Centre du savoir). Des outils et une approche commune suivront.

La feuille de route présente les éléments dont les établissements devraient tenir compte pour établir leur propre chemin vers la carboneutralité en proposant une chronologie à suivre. Elle détaille les trois grandes phases vers la carboneutralité :

  • Conservation et efficacité: Cueillette de renseignements sur les émissions du campus et mise en place des mesures les plus simples, peu ou non coûteuses.
  • Décarbonation: Mise en place de mesures d’envergure qui exigent des investissements, mais engendreront le gros des réductions.
  • Amélioration continue, énergie renouvelable et compensations: Mise en place des phases finales de décarbonation, consommation énergétique carboneutre des nouvelles constructions, installation des phases finales des systèmes d’énergie renouvelable, et approvisionnement en produits d’énergie verte et crédits carbone.

Chaque section de la feuille de route présente les mesures applicables à la phase en question ainsi que le niveau d’incidence et la stratégie de mise en œuvre. Les établissements pourront concevoir leur propre feuille de route vers la carboneutralité en fonction de leurs caractéristiques institutionnelles.

Nouveaux portraits financiers provinciaux

Les universités canadiennes traversent une période de changement sans précédent. La baisse des subventions gouvernementales et le recours croissant aux droits de scolarité et aux autres sources de revenus transforment les modèles de financement universitaires. Parallèlement, les structures de dépenses ont changé en raison de l’évolution des attentes sociétales quant au rôle des universités et aux services qu’elles devraient offrir. SUITE

Dans ce contexte, les analyses comparatives sont devenues un outil de plus en plus important pour cibler les forces et les points pouvant être améliorés du côté de l’efficacité. L’ACPAU a élaboré une série de portraits financiers axés sur les secteurs névralgiques des universités canadiennes. Les portraits provinciaux de la Colombie-Britannique (en anglais), de l’Ontario et du Québec ont récemment été élaborés et sont désormais accessibles dans le Centre du savoir. D’autres provinces seront éventuellement ajoutées.

Tableaux de bord ETP

L’ACPAU, dans le cadre de son partenariat continu avec l’Université du Québec, a mis au point une nouvelle série de tableaux de bord financiers permettant d’accéder à un trésor d’informations en quelques clics à peine. Ces tableaux de bord, qui contiennent les données financières du rapport IFUC, permettent aux membres de mieux se comparer avec leurs homologues du pays en triant l’information en fonction des ETP, à la fois pour les étudiants et pour le personnel facultaire (selon les données de Statistique Canada tirées des enquêtes du Système d’information sur le personnel enseignant des universités et collèges [SIPEUC] et du Système d’information sur les étudiants postsecondaires [SIEP]). Les tableaux offrent aussi des filtres pour raffiner l’analyse selon la taille de l’établissement, sa mission, l’intensité de la recherche qui s’y fait ou la province.

Nouveaux webinaires à la carte

Les membres institutionnels ont accès, sur le site de l’ACPAU, à une grande collection de webinaires pouvant être suivis en tout temps. L’offre s’est émaillée de récents ajouts :

Cybersécurité – Un combat nécessaire (série en quatre parties)

  • Webinaire 1 : Mener le bon combat grâce à une approche fondée sur le risque
  • Webinaire 2 : S’armer de stratégies fondées sur les données
  • Webinaire 3 : S’attaquer aux enjeux propres à l’enseignement supérieur
  • Webinaire 4 : Cyberassurance : un besoin? Si oui, comment se la procurer?

Passer à l’infonuagique (série en cinq parties)

  • Webinaire 1 : Pourquoi passer à l’infonuagique?
  • Webinaire 2 : L’évaluation des risques
  • Webinaire 3 : La gestion et la négociation de contrats
  • Webinaire 4 : Les dimensions financières
  • Webinaire 5 : La gestion du changement

Retour sur le congrès 2022 de l’ACPAU

Le congrès 2022 de l’ACPAU s’est tenu en format virtuel du 13 au 15 juin et a accueilli plus de 450 personnes qui ont participé à des séances captivantes et tissé des liens entre elles et avec les conférenciers, par vidéo et clavardage.

Nous avons célébré les pratiques les plus innovantes grâce aux Prix de la qualité et de la productivité, honoré certains de nos formidables bénévoles avec nos Prix de reconnaissance, et entendu plusieurs conférenciers réputés et inspirants. Parmi eux, l’entrepreneur visionnaire en technologies Leonard Brody a évoqué comment rebondir après les bouleversements de la pandémie, les réputées Indira Samarasekera et Martha C. Piper ont parlé de leçons de leadership, et l’auteure et experte en bien-être au travail Jennifer Moss a discuté des manières de prévenir l’épuisement professionnel et de favoriser le bonheur au travail.

Parmi les séances parallèles les plus populaires, notons celles-ci : « Milieux de travail souples : le processus de transformation, de la théorie à la pratique », « Perturbations numériques dans le secteur des finances : s’adapter aux défis et aux innovations » et « Les risques en milieu universitaire : enquête auprès des universités canadiennes ».

Les participants du congrès pourront visionner toutes les séances via la plateforme PheedLoop, sur demande, jusqu’au 15 août. Les séances enregistrées seront par la suite déposées dans notre Centre du savoir en octobre, où tous les membres institutionnels pourront y accéder. Vous pourrez ainsi rattraper les séances manquées.

Merci infiniment à tous les participants du congrès 2022 et à nos nombreux conférenciers et organisateurs bénévoles qui ont largement contribué au succès de l’événement! Au plaisir de vous voir en personne à Toronto pour le congrès 2023 de l’ACPAU! Notez que le prochain congrès se tiendra quelques semaines plus tôt qu’à l’habitude, du 8 au 10 mai 2023; inscrivez donc la date à votre agenda dès maintenant.

Appel de communications pour l’ACPAU 2023 : à venir bientôt!

Faites profiter vos pairs de votre expertise et de votre expérience au congrès 2023 de l’ACPAU, qui aura lieu du 8 au 10 mai 2023 à Toronto, en envoyant une proposition qui pourra faire partie du programme du congrès. L’appel de communications sera ouvert du 16 août au 6 octobre, restez donc à l’affût de l’annonce et visitez le site www.acpau.ca pour en savoir plus et accéder au formulaire de proposition.

L’ACPAU se livre à un nouvel exercice de planification stratégique

La plus récente planification stratégique de l’association devait couvrir la période de 2015 à 2020, mais en 2019, nous avons décidé de la prolonger jusqu’en 2022 pour nous permettre de retrouver nos repères après les changements substantiels amenés par le plan. Il est maintenant temps pour l’ACPAU d’entreprendre un nouveau processus de planification stratégique. Nous voulons nous assurer que notre travail demeure réfléchi, apporte de la valeur, réponde aux besoins et appuie les membres dans leurs efforts pour atteindre des objectifs professionnels et institutionnels.

Le nouvel exercice de planification stratégique se tiendra au courant de l’année à venir, et nous donnera l’occasion de consulter les membres afin de nous assurer de bien connaître ce qu’ils veulent et attendent de l’ACPAU, aujourd’hui et pour l’avenir. Au cours des prochains mois, nous espérons que chacun nous fera généreusement part de ses idées! Restez à l’affût de ces consultations et sondages qui nous permettront de collecter et d’analyser vos commentaires sur ce que vous attendez de nous.

Infographie des faits saillants 2021-2022 de l’ACPAU

Encore cette année, l’ACPAU a choisi de présenter les faits saillants de son année sous la forme d’une infographie interactive qui facilite la consultation des ressources, de l’information et des occasions de réseautage communiquées aux membres en 2021-2022. Pour consulter le tout, cliquez ici : https://www.caubo.ca/fr/dernieres-nouvelles/faits-saillants-acpau-2020-2021-2/